OTTAWA – Tony Clement, le député de Parry Sound-Muskoka, a commenté aujourd’hui le rapport du directeur parlementaire du budget (DPB), disant que le Parti conservateur veut savoir comment les Libéraux de Justin Trudeau vont éviter d’accumuler un déficit actif additionnel de milliards de dollars. « Aujourd’hui, le DPB a confirmé exactement ce que nous disions pendant la campagne électorale – les Libéraux vont accuser des déficits considérablement plus élevés que ce qu’ils ont promis. Les Libéraux ont dit aux Canadiens qu’ils accuseraient des déficits de 10 milliards de dollars par année. Le DPB a dit aujourd’hui qu’ils ont déjà un manque à gagner de près de 13 milliards. Nous voulons savoir comment les Libéraux vont éviter de sombrer plus loin dans l’abîme financier », a dit M. Clement. « En tant qu’opposition officielle, nous craignons que ce manque à gagner soit pris dans le portefeuille des Canadiens qui travaillent fort par des hausses fiscales sur leurs chèques de paie, l’élimination des prestations dont ils ont besoin et la réduction de services essentiels. » M. Clement a ajouté que plus de 5,6 millions de Canadiens ont élu le Parti conservateur pour qu’il soit une voix forte contre toute tentative d’augmenter le fardeau fiscal et de réduire les programmes. En tant qu’opposition officielle, a-t-il dit, nous allons défendre les simples travailleurs et leurs familles et assurer que les finances du pays sont sous contrôle.