Ce soir au coucher du soleil, les Juifs, au Canada et dans le monde entier, vont célébrer la première nuit de Hannoucah, la fête des Lumières. Cette célébration est un symbole éternel du peuple juif et de sa lutte pour la liberté de religion. Il y a plus de deux mille ans, des gens de confession juive ont pu libérer Jérusalem et reprendre le Temple sacré. Pendant la consécration du Temple, une petite quantité d’huile devant durer une nuit a brûlé pendant huit nuits. La fête des Lumières est ainsi née afin de commémorer ce moment. Hannoucah est née de la victoire de la lumière sur la noirceur, et de la liberté sur l’oppression. En cette période troublée dans le monde, la célébration de Hannoucah nous rappelle que des miracles peuvent se produire dans les moments les plus sombres. Elle nous rappelle également la chance que nous avons de vivre dans un pays comme le Canada, dans une société libre. Pour tous les Canadiens, cette fête est une occasion de célébrer et de réfléchir aux importantes réalisations et aux contributions que les Canadiens de confession juive apportent à notre pays depuis des décennies. À titre de chef de l’opposition officielle et de chef intérimaire du Parti conservateur du Canada, j’offre mes vœux les plus sincères au cours des prochains jours à tous ceux qui vont célébrer et qui, ce soir, vont allumer leur menhora pour Hannoucah. Puisse cette période des Fêtes vous apporter la paix et la possibilité de réfléchir et de vous réengager personnellement envers les valeurs de liberté que nous chérissons tous. Chag Chanukah Sameach !