21 mars 2019
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Toronto (Ontario) – L’honorable Andrew Scheer, chef des conservateurs du Canada et de l’Opposition officielle a fait cette déclaration sur la session marathon de votes en cours à l’heure actuelle à la Chambre des communes.

« Au cours des 24 dernières heures, Justin Trudeau et les libéraux ont clairement indiqué aux Canadiens jusqu’où ils sont prêts à aller pour cacher la vérité sur le scandale de corruption dans l’affaire SNC-Lavalin.

« Après avoir défait une motion conservatrice demandant à Monsieur Trudeau de renoncer au privilège et à la confidentialité pour enfin permettre à Jody Wilson-Raybould de s’exprimer, les libéraux poursuivent leur opération camouflage dans le cadre d’une session marathon de votes se déroulant à l’heure actuelle à la Chambre des communes.

« À n’importe quel moment pendant ces votes, tout ce que monsieur Trudeau a à faire est d’accepter de renoncer au privilège et laisser Madame Wilson-Raybould parler. Ce n’est pas ce qu’il fait. Avec l’aide des députés libéraux, il continue de la faire taire et de cacher sa corruption.

« Comme Madame Wilson-Raybould l’a dit précédemment et comme l’ancienne présidente du Conseil du Trésor Jane Philpott l’a confirmé aujourd’hui, il y a beaucoup plus à propos de ce scandale que les Canadiens doivent savoir.

« Les conservateurs continueront d’utiliser tous les outils à leur disposition pour obtenir des réponses. Je suis impatient de voir la nouvelle enquête du Comité de l’éthique démarrer sur cette question la semaine prochaine.

« Les Canadiens doivent entendre tous les acteurs impliqués dans ce scandale de corruption et j’invite monsieur Trudeau et son bureau à coopérer avec la nouvelle enquête. »

-30-

Pour obtenir plus d’information :

Daniel Schow
[email protected]
(613) 286-1050

Virginie Bonneau
[email protected]
(613) 294-8150