13 mars 2019
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Québec – L’honorable Andrew Scheer, le chef des conservateurs du Canada et de l’Opposition officielle, a fait la déclaration suivante à la suite de la réunion d’urgence du Comité permanent de la justice et des droits de la personne :

« Aujourd’hui au Comité de la justice, les députés libéraux ont encore une fois utilisé leur majorité pour protéger Justin Trudeau et cacher son implication dans son scandale de corruption en refusant de laisser l’ancienne procureure générale Jody Wilson-Raybould témoigner. Ils ont fait taire le Comité sans tenir de débat.

« Le mois dernier, Mme Wilson-Raybould a dit de manière claire et convaincante qu’elle avait subi des pressions politiques soutenues et inappropriées par le premier ministre et son entourage.

« Aussi extraordinaire qu’était son témoignage, nous ne pouvons pas oublier que Justin Trudeau use de son pouvoir et de son bureau pour s’assurer que nous n’entendons pas le reste de l’histoire. Mme Wilson-Raybould ne pouvait pas répondre à des questions directes sur ses rencontres et interactions après que le premier ministre l’a congédiée, qu’elle reconnaît comme étant pertinentes.

« Les Canadiens ont toujours des questions légitimes sur ce scandale. Encore une fois aujourd’hui, Justin Trudeau les empêche d’avoir des réponses. Ce sont les actions d’un homme qui a quelque chose à cacher.

« Les conservateurs vont continuer à insister pour avoir des réponses, et les Canadiens peuvent les aider. Nous avons lancé le site www.laissezlaparler.ca, où les Canadiens peuvent dire à Justin Trudeau d’arrêter de cacher la vérité. Les Canadiens ne méritent rien de moins. »

-30-

Pour obtenir plus d’information :

Virginie Bonneau
[email protected]
(613) 294-8150

Daniel Schow
[email protected]
(613) 286-1050