POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Toronto (Ontario) – L’honorable Andrew Scheer, le chef des conservateurs du Canada et de l’Opposition officielle, a fait la déclaration suivante sur la décision rendue par la Cour d’appel de l’Ontario aujourd’hui :

« Je suis d’accord avec la décision du juge Huscroft selon laquelle ‘Le Parlement ne peut pas affirmer que la solution à un problème doit être prise par les provinces quand cela empiète sur une autorité législative provinciale’.

« Les Ontariens ont bien fait comprendre qu’ils ne veulent pas de la taxe sur le carbone de Justin Trudeau.  Les gouvernements de la Saskatchewan, de l’Alberta, du Manitoba, de l’Ontario et du Nouveau-Brunswick se battent tous contre la taxe sur le carbone des libéraux et contestent le soi-disant plan environnemental de Trudeau.

« En matière de changements climatiques, Justin Trudeau n’est pas ce qu’il avait annoncé.  Sa taxe injuste sur le carbone donne un répit aux gros pollueurs et punit les Canadiens qui vont travailler et qui chauffent leur habitation.  Avec son plan, les principaux émetteurs ne paient que 8 % des recettes totales collectées au titre de la taxe sur le carbone et les 92 % restants sont payés par les familles et les petites entreprises partout au pays.

« Tous les jours, le Canada s’éloigne de plus en plus des objectifs de Paris.  Non seulement cet écart se creuse, mais le directeur parlementaire du budget a dit que la taxe sur le carbone de Trudeau devrait être cinq fois plus élevée pour que le Canada atteigne les objectifs de Paris – ce qui rendra la vie encore moins abordable pour les Canadiens.

« La bonne nouvelle est qu’après le 21 octobre, les provinces n’auront plus à se battre contre la taxe sur le carbone des libéraux devant les tribunaux.  Mon premier geste comme premier ministre sera d’abolir la taxe sur le carbone de Justin Trudeau et d’aider les Canadiens à améliorer leur quotidien.

« La semaine dernière, j’ai présenté Un vrai plan pour protéger notre environnement.  Notre plan est le meilleur moyen pour que le Canada atteigne les objectifs de Paris et il crée un équilibre entre la nécessité pour le Canada de lutter contre les changements climatiques et de réduire les émissions et notre promesse fondamentale de laisser plus d’argent dans le portefeuille des Canadiens et de leur permettre d’améliorer leur quotidien. »
 

-30-


Pour obtenir plus d’information :

Daniel Schow
[email protected]
(613) 286-1050

Virginie Bonneau
[email protected]
(613) 294-8150