Vacciner d’abord les personnes vulnérables et les travailleurs et travailleuses de la santé

Les détenus fédéraux ont commencé à recevoir les vaccins contre la COVID-19.

Aucun criminel ne devrait recevoir un vaccin avant une Canadienne ou un Canadien vulnérable ou avant un(e) travailleur(euse) de la santé de première ligne.

Signez ci-dessous si vous croyez que vacciner les personnes vulnérables et les travailleurs et travailleuses de la santé devrait être notre première priorité.

Autorisé par l'Agent principal du Parti conservateur du Canada. Politique de confidentialité.