Trudeau laisse tomber les travailleurs de l’acier et de l’aluminium

Donald Trump a annoncé des tarifs sur les importations d’acier et l’aluminium avec des exemptions initiales pour le Canada et le Mexique.

Ces exemptions temporaires sont tributaires du succès de la renégociation de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA).

Le budget de 2018 de Justin Trudeau ne comprenait aucune nouvelle politique pour aider les travailleurs des secteurs de l’acier et de l’aluminium visant à supporter les politiques protectionnistes des États-Unis et les différends commerciaux.

Il est inacceptable que Justin Trudeau ait présenté un budget fédéral ne prévoyant aucun plan d’urgence en cas d’abolition de l’ALÉNA, ou qui vise à promouvoir des politiques faisant du Canada un endroit plus attrayant pour investir et faire des affaires.

Si le Canada n’est pas ouvert aux affaires, moins de gens à Washington voudront maintenir l’ALÉNA sous sa forme actuelle.

Trudeau doit défendre les travailleurs canadiens de l'acier et de l'aluminium – signez ici si vous êtes d’accord !

Autorisé par l'Agent principal du Parti conservateur du Canada   Politique de confidentialité.