Les syndicalistes responsables du fonds de sauvetage médiatique de Trudeau?

L’an dernier, les libéraux ont annoncé qu’ils allaient fournir 600 millions de dollars pour dépanner l’industrie des médias – lors d’une année électorale.

Ceci compromet l’indépendance des médias ainsi que l’intégrité de notre processus électoral.

Comme d’habitude, l’ingérence des libéraux ne s’arrête pas là.

Trudeau a créé un « panel spécial » qui décidera quelles compagnies médiatiques obtiendront de l’argent – un panel auquel il a nommé ses amis syndicalistes.

Un jour, Trudeau se préoccupe de l’ingérence au sein des élections canadiennes. L’autre, il donne à ses amis syndicalistes le pouvoir d’influencer la couverture médiatique des élections.

Comme sur plusieurs autres enjeux, Justin Trudeau n’a pas tenu sa promesse.

Nous pouvons surmonter cette ingérence électorale. Avec un groupe motivé, nous pouvons montrer aux libéraux le véritable pouvoir de la démocratie canadienne.

Voulez-vous vous joindre à la cause ? Engagez-vous ci-dessous !

Autorisé par l'Agent principal du Parti conservateur du Canada   Politique de confidentialité.