Justin Trudeau a enfreint de nouveau la loi

Le commissaire fédéral à l’éthique a de nouveau conclu que Justin Trudeau a enfreint la Loi sur les conflits d’intérêts.

Avant cette élection, Trudeau était déjà le seul et unique premier ministre de l’histoire canadienne reconnu coupable d’infraction aux lois sur l’éthique. Maintenant, il recommence.

Justin Trudeau avait promis aux Canadiens d’être responsable et éthique.

Au contraire, il a utilisé le pouvoir de son bureau pour s’enrichir, récompenser ses partisans, et punir ses critiques.

Justin Trudeau avait promis qu’il serait différent

Nous savons maintenant sans l’ombre d’un doute que Justin Trudeau n’est pas celui qu’il prétendait être.

Justin Trudeau aurait dû faire son devoir et démissionner.

Au contraire, même après ce dernier verdict de culpabilité, il s’accroche au pouvoir et refuse de démissionner.

Il ne reste qu’une seule option – Trudeau doit être vaincu le 21 octobre.

Signez ci-dessous si vous êtes avec nous.

Autorisé par l'Agent principal du Parti conservateur du Canada. Politique de confidentialité.