Indépendance énergétique

Le Canada importe 2,2 milliards de dollars de pétrole par an de l’Arabie saoudite.

Le pétrole saoudien est envoyé à la raffinerie Irving, à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick.

C’est la même raffinerie qui aurait reçu le pétrole de l’oléoduc Énergie Est, s’il avait été construit.

Mais dès le départ, Trudeau a mal géré les décisions critiques nécessaires au démarrage de nos importants projets énergétiques.

Il a opposé son veto à l’oléoduc Northern Gateway, il a ensuite mis fin au projet d’Énergie Est, en imposant des changements réglementaires de dernière minute, qui ont favorisé les importations étrangères au détriment des ressources énergétiques canadiennes.

Maintenant, Justin Trudeau a dépensé 4,5 milliards de dollars de l’argent des contribuables, pour acheter un oléoduc qu’il ne peut même pas construire.

Trudeau laisse tomber les hommes et les femmes qui travaillent fort dans le secteur énergétique, dont l’existence et le travail sont liés à ces projets, dont il ne s’est pas fait le champion.

Nous devons commencer à mettre les emplois canadiens et le pétrole canadien en première place !

Signez ici si vous êtes d’accord :

Autorisé par l'Agent principal du Parti conservateur du Canada   Politique de confidentialité.