Cet investissement va réduire les temps d’attente pour des examens pouvant sauver des vies

Un nouveau gouvernement conservateur va investir 1,5 milliard de dollars pendant son premier mandat afin d’acheter des appareils d’imagerie par résonnance magnétique (IRM) et de tomodensitométrie (TDM) pour remplacer l’équipement vieillissant et pour en ajouter d’autre partout au pays, réduisant les temps d’attente pour des examens pouvant sauver des vies, a annoncé le chef conservateur Andrew Scheer aujourd’hui.

« Des centaines de milliers de Canadiens attendent plus longtemps que le temps recommandé pour un scan d’IRM ou de TMD. Ça ne va pas, a dit Andrew Scheer. Cet investissement va aider nos fournisseurs de soins de santé à offrir des services de qualité avec la technologie la plus à jour, donnant aux patients un accès plus rapide à des examens fiables et pouvant sauver des vies. »

Les déficits sans fin et les dépenses hors de contrôle de Justin Trudeau font en sorte que la dette du Canada va atteindre 1 000 milliards de dollars d’ici 2035. Si Trudeau dirige le pays pendant quatre autres années, sa dette et ses déficits sans fin vont menacer notre capacité à offrir des services publics de qualité comme les soins de santé et les programmes sociaux.

Un nouveau gouvernement conservateur va vivre selon ses moyens afin de protéger le système de santé à long terme. Comme le précisait une lettre envoyée à tous les premiers ministres provinciaux et territoriaux en août 2019, comme premier ministre, Andrew Scheer va maintenir et augmenter la formule de financement actuelle du Transfert canadien en matière de santé et du Transfert canadien en matière de programmes sociaux.

« Les Canadiens ont besoin d’un gouvernement qui comprend que l’équilibre budgétaire est le meilleur moyen de maintenir les services dont ils ont le plus besoin, comme les soins de santé, a dit Andrew Scheer. Les conservateurs du Canada vont vous offrir plus d’aide pour votre santé, et pour améliorer votre quotidien. »

FAITS :

  • Justin Trudeau a dit qu’il équilibrerait le budget d’ici 2019, mais il a augmenté les impôts et imposé une taxe sur le carbone, et ses dépenses excessives mettent les programmes de santé et sociaux en péril.
  • Selon un récent rapport du Conference Board du Canada, le stock d’appareils d’IRM et de TDM vieillit, l’approvisionnement ne répond pas à la demande et les temps d’attente pour les examens diagnostiques qui sauvent des vies excèdent la recommandation de l’Association canadienne des radiologistes.
  • L’amélioration de l’équipement médical assurera que les Canadiens ont un accès meilleur et plus rapide à des examens de qualité. Un accès plus rapide peut permettre un diagnostic plus rapide pour le patient.
  • En plus de réduire les temps d’attente, cette investissement donnera aux gouvernements provinciaux une flexibilité de dépenses additionnelle, alors que le gouvernement fédéral paiera pour le remplacement de l’équipement d’imagerie désuet que les provinces devraient probablement remplacer de toute façon.
  • La demande d’examen d’imagerie médicale ne va qu’augmenter alors que notre population vieillit.

DOCUMENTATION DE SOUTIEN

Document d’information

Estimation du directeur indépendant du budget