Lors d’une rencontre avec Justin Trudeau aujourd’hui, le chef conservateur Andrew Scheer a présenté ses priorités pour le prochain discours du Trône.
 
La semaine dernière, Andrew Scheer a pressé Trudeau de convoquer immédiatement le Parlement afin de traiter de quatre priorités politiques – garder le Canada fort et uni, aider les Canadiens à améliorer leur quotidien, rétablir l’éthique et l’intégrité au gouvernement et remettre le secteur énergétique au travail.
 
Lors de sa rencontre avec Trudeau aujourd’hui, Andrew Scheer a présenté sept mesures que les conservateurs veulent voir dans le discours du Trône de Trudeau : 

  1. Garder le Canada fort et uni en formant un groupe de travail pour étudier la création d’un corridor énergétique national qui permettrait de distribuer l’hydroélectricité de l’Ontario et du Québec sur de nouveaux marchés, créerait des possibilités pour le pétrole et le gaz de l’Ouest, et relierait les communautés rurales du Canada atlantique et du Nord.
  2. Aider les Canadiens à améliorer leur quotidien en offrant un allégement fiscal global, en fixant une date pour l’équilibre budgétaire et en supprimant l’impôt sur les prestations de maternité.
  3. Rétablir l’éthique et la responsabilisation au gouvernement en imposant des pénalités plus sévères dans la Loi sur les conflits d’intérêts.
  4. Remettre le secteur énergétique au travail en présentant un plan détaillé, avec des échéances concrètes, pour réaliser le projet Trans Mountain et annuler les projets de loi C-48 et C-69.
  5. Prendre des mesures tangibles sur l’environnement en utilisant les politiques de notre Vrai plan pour protéger notre environnement, comme le Crédit pour brevets écologiques, la Marque écocanadien, le Crédit d’impôt pour habitations écoresponsables et la fin du déversement des eaux usées.
  6. Financer immédiatement l’expansion du transport en commun régional dans la RGT, en commençant par la ligne Ontario et le prolongement du métro Yonge.
  7. Réduire les formalités administratives des Québécois avec une déclaration de revenus unique.

« Lors de notre rencontre aujourd’hui, j’ai dit à M. Trudeau que le Canada est plus divisé qu’il ne l’a jamais été, a dit Andrew Scheer. Les mesures que j’ai présentées lors de ma rencontre avec lui aujourd’hui sont raisonnables et réalistes et commenceraient à atténuer les divisions que Trudeau a créées pendant la campagne électorale. »