L’honorable Andrew Scheer, chef des conservateurs du Canada et de l’Opposition officielle, a condamné les blocages illégales qui ont lieu partout au pays et a pressé le premier ministre Justin Trudeau de faire la même chose.

« Les gens sont en droit de faire valoir leur point de vue. Ils sont en droit de manifester. Cependant, la primauté du droit doit être maintenue. Aucune opinion n’est plus importante que la primauté du droit et l’application de la loi », a dit Andrew Scheer.

« Ces activistes empiètent sur le droit des gens d’aller travailler et chercher leurs enfants. Ils empiètent sur le droit des petites entreprises de recevoir leurs livraisons à temps. Ils empiètent sur le droit des travailleurs de l’énergie en les empêchant de faire une simple journée de travail. Ces blocages illégaux doivent cesser », a-t-il ajouté. 

Andrew Scheer a aussi vivement critiqué le refus de Justin Trudeau de s’adresser aux activistes quand il a répondu aux questions des journalistes en Afrique. 

« C’est l’approche de Trudeau avec le secteur énergétique qui pousse les gens à agir de la sorte. Son refus de condamner ceux qui enfreignent la loi et les injonctions des tribunaux ne fait qu’aggraver le problème. Il a eu la possibilité d’agir comme un premier ministre, mais il a eu peur de dénoncer ce comportement illégal », a conclu Andrew Scheer.