Un nouveau gouvernement conservateur va aider les bénévoles à être admissibles aux crédits d’impôt reconnaissant leur service

Un nouveau gouvernement conservateur va permettre à un plus grand nombre de volontaires en recherche et sauvetage et de pompiers volontaires de faire des économies d’impôt, a annoncé le chef conservateur Andrew Scheer aujourd’hui.

« Des communautés partout au Canada dépendent des bénévoles pour des services essentiels comme la protection contre les incendies et les efforts de recherche et sauvetage, a dit Andrew Scheer. Ce sont des gens courageux, déterminés et forts, qui aident leurs voisins quand ils en ont le plus besoin, engageant souvent d’importantes dépenses personnelles. Un nouveau gouvernement conservateur va reconnaître ce service et ce sacrifice en les aidant à faire des économies d’impôt pour qu’ils puissent améliorer leur quotidien. »

Un nouveau gouvernement conservateur va remettre plus d’argent dans les poches de ces héros locaux en réduisant le nombre d’heures de service requis pour avoir droit aux crédits d’impôt fédéraux de 200 à 150 heures par année.

Les bénévoles paient souvent de leur poche leur équipement, leur uniforme, leur transport, leur formation et leurs assurances. Ces coûts peuvent représenter des milliers de dollars.

Les bénévoles vont continuer à recevoir un remboursement de 450 $ par année. Le directeur parlementaire du budget estime que la réduction des heures requises de 50 permettra à plus de 5 000 bénévoles additionnels de demander et de recevoir ces avantages.

Andrew Scheer a fait l’annonce d’aujourd’hui au Nouveau-Brunswick, où des équipes de volontaires en recherche et sauvetage sont actives depuis plus de 35 ans. Upper Kingsclear dépend aussi de pompiers volontaires pour sa protection, et nombre d’entre eux étaient présents pour l’annonce d’aujourd’hui.

 « Un nouveau gouvernement conservateur va vivre selon ses moyens et remettre plus d’argent dans vos poches – pour vous, pour votre famille et pour votre retraite », a dit Andrew Scheer.

FAITS :

  • L’année dernière, la National Fire Protection Association a indiqué qu’entre 2014 et 2016, sur les 152 650 pompiers locaux du Canada, 126 650 (83 pour cent) étaient des bénévoles. Ce même rapport indiquait que sur 3 672 services d’incendie au Canada, 3 061 ne comprenaient que des pompiers volontaires.
  • L’Association canadienne des volontaires en recherche et sauvetage (ACVRS) indique que 9 000 bénévoles forment 300 équipes partout au pays. Ils consacrent un total de 600 000 heures à la formation, à l’administration et à la recherche, chaque année.
  • Le gouvernement conservateur précédent a offert le Crédit d’impôt pour les pompiers volontaires dans le budget de 2011 et le Crédit d’impôt pour les volontaires en recherche et sauvetage dans le budget de 2014.
  • En 2016, près de 43 000 particuliers ont réclamé le Crédit d’impôt pour les pompiers volontaires et 4 800 particuliers ont réclamé le Crédit d’impôt pour les volontaires en recherche et sauvetage.
  • Justin Trudeau ne fait rien pour ces crédits d’impôt et rien pour ces bénévoles.

LE PLAN D’ANDREW SCHEER POUR AMÉLIORER VOTRE QUOTIDIEN :

  • Abolir la taxe sur le carbone de Trudeau, réduisant le coût des produits de tous les jours comme l’essence, l’épicerie et le chauffage résidentiel.
  • Créer la Baisse d’impôt pour tous, permettant à un couple d’économiser 850 $.
  • Éliminer la TPS des coûts du chauffage résidentiel, permettant à votre famille d’économiser 107 $ par année.
  • Offrir le Crédit d’impôt pour le transport en commun vert, permettant à une famille de quatre d’économiser jusqu’à 1 000 $.
  • Rendre les prestations de maternité libres d’impôt, remettant jusqu’à 4 000 $ dans les poches des nouveaux parents.
  • Offrir le Crédit d’impôt pour la condition physique des enfants, permettant aux parents de réclamer jusqu’à 1 000 $ pour les activités sportives de leurs enfants.
  • Offrir le Crédit d’impôt pour les activités d’art et d’apprentissage des enfants, permettant aux parents de réclamer jusqu’à 500 $ pour les programmes d’art et d’apprentissage.
  • Augmenter le Crédit en raison de l’âge, aidant les Canadiens à plus faible revenu et permettant à un couple d’aînés d’économiser jusqu’à 300 $.
  • Bonifier la cotisation du gouvernement aux REEE de 50 %, aidant les parents à avoir plus d’argent pour les études de leurs enfants.
  • Créer le Crédit d’impôt pour habitations écoresponsables, remettant jusqu’à 3 800 $ dans les poches des Canadiens pour les améliorations écologiques.

DOCUMENTATION DE SOUTIEN :
Document d’information
Document du directeur parlementaire du budget indépendant