DÉCLARATION DU PREMIER MINISTRE DU CANADA À L’OCCASION DU JOUR DU SOUVENIR


11 novembre 2012


Le Premier ministre a fait la déclaration suivante à Hong Kong à l’occasion du jour du Souvenir :

« Merci beaucoup.

« Merci monsieur le consul général Burchett.

« Monsieur le secrétaire Tsang, Monsieur le commissaire adjoint Li, ministres Lebel, Fast et Oliver, Monsieur le sénateur Enverga, députés Obhrai, Grewal, Gill, Seeback et Shory, distingués invités, honorables anciens combattants et leurs familles, y compris la famille du capitaine de corvette William Lore.

« L’histoire de M. Lore n’est que l’une des nombreuses histoires que nous pourrions raconter ici aujourd’hui.

« M. Lore est le premier Canadien originaire de la Chine à se joindre à la Marine royale canadienne.

« Il est mort récemment à l’âge de 103 ans.

« Il convient cependant que nous nous souvenions, ici aujourd’hui au cimetière Sai Wan Bay, du service qu’il a rendu au Canada.

« En août 1945, l’enseigne de vaisseau de première classe Lore faisait partie des troupes qui ont libéré Hong Kong après la capitulation des Japonais. Il avait aussi dirigé un peloton de marines pour libérer les prisonniers de guerre canadiens, britanniques et de Hong Kong du fameux camp de détention Sham Shui Po.

« Et qui ont mis fin à l’histoire que j’avais racontée ici lors de ma première visite,. il y a trois ans.

« Celle de la défense courageuse, acharnée et sanglante de Hong Kong, durant laquelle trois cents Canadiens bien inférieurs en nombre ont perdu la vie.

« Ils étaient presque trois cents, et ils reposent en terre ici.

« Aujourd’hui, au Monument commémoratif de guerre à Ottawa, à des monuments commémoratifs dans les petites et les grandes collectivités, dans les établissements des Forces armées canadiennes partout dans le monde.

« Dans notre grand pays et dans le monde entier, nous sommes le 11 novembre.

« En ce jour, dans ces lieux de tranquillité où reposent les glorieux, et près des monuments à la mémoire de leur sacrifice, nous nous rassemblons pour perpétuer l’Acte du Souvenir.

« Nous prenons le temps de nous rappeler nos anciens amis et nos aïeux qui se sont acquis une gloire éternelle. Ces personnes ont tout donné pour servir notre pays et ainsi nous permettre de jouir de nombreux bienfaits aujourd’hui.

« Nous demandons, avec espoir raisonnable, que l’Ancien des Jours protège leurs âmes éternelles avec miséricorde.

« Ils ne connaîtront jamais l’outrage ni le poids des années.

« Il s’agit d’une simple vérité.

« Car effectivement, ils ne vieilliront pas comme nous, qui leur avons survécu.

« Pourtant, il s’agit d’une prière à laquelle nous pouvons répondre, car nous pouvons tous nous rappeler les défunts tel qu’ils ont vécu.

« Les Canadiens de notre grand pays, qu’ils y soient nés ou qu’ils y soient venus jeunes et courageux, sont unis par leur volonté de servir leurs concitoyens.

« Il en est ainsi depuis 200 ans.

« Et aussi longtemps que nous racontons fidèlement leur histoire à nos enfants et que nous soulignons leurs exploits formidables, le poids des années, même le passage des époques ne les atteindront pas.

« Mais plus encore, nous devons nous montrer dignes des vies qu’ils ont sacrifiées pour nous.

« Ils ont donné leurs vies pour rendre possibles la liberté que nous connaissons, la démocratie grâce à laquelle nous nous gouvernons et la justice qui régit notre existence.

« Tout au long de notre vie, nous devons préserver ces bienfaits et nous devons nous en montrer dignes.

« Voilà les bienfaits qu’ils nous ont légués.

« L’Acte du Souvenir que nous posons ici aujourd’hui, et partout où les militaires canadiens servent leur pays, doit donc constituer plus qu’un rappel solennel de nos chers défunts.

« Il doit interpeller les Canadiens à aller au-delà de leur chagrin.

« Il exige que, tout au long de notre vie, nous appréciions les bienfaits que nos aïeux ont obtenus au prix de leur vie et que nous protégions l’héritage de paix qu’ils nous ont laissé.

« Il n’y a rien que nous pouvons faire de plus.

« Mais il ne faut demander rien de moins de nous-mêmes.

« Au soleil levant, comme au soleil couchant, nous nous souviendrons d’eux.»

ToryTV
Important News | Nouvelles importantes
Contribute | Contribuer